A l’est de l’ancienne province de Saintonge s’étend le Pays Bas charentais.

Vaste espace au relief faiblement ondulé, aux terres lourdes et argileuses, c’est le domaine des Fins Bois.

Après Matha, les champs ouverts à perte de vue remplacent les vignes, avec ça et là de gros bourgs aux fermes bien protégées derrière leurs hauts murs et leurs beaux portails.

Après l’accueil à AULNAY, faites une nouvelle halte au beau château Renaissance de  Dampierre-sur-Boutonne, à la surprenante galerie aux 93 caissons ornés de symboles ésotériques.

Ensuite,  la vallée verdoyante de la Boutonne, affluent de la Charente, vous conduira  à         ST JEAN D’ANGELY.

 A partir de Burie, un peu plus de côtes, de bois et de vignes…

Vous entrez dans les Borderies, plus petit des crus du Cognac mais dont les eaux-de-vie au goût de violette sont indispensables  à de nombreux assemblages.                                                                                                                        

Dans la jolie vallée du Coran, l’espace muséographique du  Paléosite, à St Césaire, rappelle qu’ici, en 1979, fut découvert le squelette de « Pierrette », femme de Neandertal qui vivait là il y a plus de 36 000 ans ! Le village pittoresque de St Sauvant, aux sept lavoirs, sera votre dernier arrêt avant le retour vers Cognac.  

 

  

 

 

 L’église romane de ST PIERRE D’AULNAY (XIIe s), classée au Patrimoine mondial de l’Unesco, présente un ensemble exceptionnel de sculptures nées du génie de ses artisans. A remarquer particulièrement le décor du  portail sud et celui des chapiteaux des piliers qui soutiennent la voute en berceau.  N’oubliez pas de saluer la statue du « jaquet », face au portail principal, qui rappelle que nous sommes sur une des trois voies les plus importantes du pèlerinage de St Jacques- de- Compostelle.

 

ST JEAN D’ANGELY est une  petite cité pleine de charme, au bord de la  Boutonne. L’abbaye royale fondée en 817  pour accueillir le chef de St Jean-Baptiste puis, après un incendie,  reconstruite au XVIIe s, ses maisons à colombages et  la tour de l’Horloge datant du Moyen-Age,  les étonnantes tours de l’église abbatiale inachevées pour cause de Révolution française, ou ses beaux hôtels particuliers construits grâce aux revenus du commerce du Cognac  constituent  un riche patrimoine à découvrir

COGNAC-JARNAC : de François Ier à François Mitterrand

Installées au bord de la Charente, ces deux jolies villes ont  vu naître ces deux personnages importants de notre histoire de France : le premier en 1494 et le second en 1916.

Après un parcours plutôt tranquille dans le Pays Bas, vous ferez halte à Jarnac.

Siège de l’importante châtellenie des Chabot dont l’un d’eux fut l’auteur du fameux « coup de Jarnac », la ville doit sa prospérité au commerce des eaux-de-vie. Plusieurs grandes maisons de négoce s’y visitent.

Rive droite, une promenade dans ses ruelles pavées permet de  découvrir ses beaux hôtels particuliers édifiés au XIXe s grâce aux revenus du cognac.

Le souvenir de François Mitterrand y est bien présent : sa maison natale, le Musée Mitterrand où sont exposés les cadeaux reçus pendant sa présidence, le cimetière des Grands-Maisons où il repose…

Sur la route du retour,  remarquez le château de Bourg-Charente (XVIIe s) dans les chais duquel on produit le Grand-Marnier, le logis de Garde-Épée, propriété des Chabot, le dolmen et l’abbaye de Châtres au beau portail roman.

81ème semaine fédérale internationale de Cyclotourisme COSFIC 2019 

Cognac Cyclotourisme Club – 53 rue d’Angoulême  16100 COGNAC, France

Nous suivre

Soph' SF COGNAC © 2019

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Google+ - Black Circle